Avortement - Interruption de grossesse : Pour le droit au libre choix

La loi allemande

17.3.2014:

Le nombre des interruptions de grossesse continue à diminuer en Allemagne.

Selon un communiqué de presse du Bureau fédéral allemand de la statistique, 99'237 interruptions de grossesse ont été enregistrées en 2015 - le nombre continue donc à diminuer. C'est le nombre le plus bas depuis 1996, année de l'entrée en vigueur du régime du délai. Le nombre concernant les moins de 18 ans continue également à diminuer.
La hausse massive prévue par les opposants n'a donc pas eu lieu. Bien au contraire, on constate un recul sensible du nombre par rapport aux années 80, grâce aux progrès de la contraception.

Interruptions de grossesse en Allemagne
Année Nombre pour 1'000 femmes
15 à 44 ans
 
1980 179'800 10,5 enregistrement
incomplet
1990 145'267 8,7
1995 97'937 -
1996 * 130'899 7,6 enregistrement
plus précis
1997 130'890 7,6
1998 131'795 7,7
1999 130'471 7,7
2000 134'600 8
2001 134'960 8
2002 130'400 7,8
2003 128'030 7,6
2004 129'650 7,8
2005 124'023 7,5
2006 119'710 7,3
2007 116'871 7,3
2008 114'484 7,2
2009 110'694 7,1
2010 110'431 7,2
2011 108'867 7,3
2012 106'815 7,2
2013 102'802 7,0
2014 99'700 6,8
2015 99'237 6,8
* Nouvelle loi en vigueur depuis le 1er janvier 1996

En 2015, 96% des avortements ont été effectués à la demande de la femme enceinte, après la consultation obligatoire prescrite par la loi allemande. Une indication médicale ou juridique (viol, inceste) a été invoquée dans 4% des cas. Environ 78% des interventions ont été effectuées sans hospitalisation dans des cabinets gynécologiques, 19% par la méthode médicamenteuse (Mifégyne).

nach oben

Fact Sheets